Nos artistes

ARDY

Sculpteur

Lieu : 4 route de la grange rouge, 89120 Saint Martin Sur Ouanne
Web : www.imediart.com
Contact : ardy66@free.fr
imprimer la fiche

Présentation

Sculpteur sur bois, terres et pierres de Puisaye et d'ailleurs.
Né en 1966 en France. Vit et travaille dans l'Yonne.

J’ai toujours aimé les fleurs fanées et les abbayes en ruine.

Pourquoi m’étonner dès lors si mon travail de sculpteur se tourne résolument vers les bois vieillis ou les pierres abandonnées à l’orée des carrières… Je veux par le travail de mes mains les recréer,
leur insuffler une nouvelle vie.

J’ai toujours aimé aussi les fentes, les failles de tout système dans lesquelles je prends plaisir à m’immiscer, les percées dans le paysage, les trouées dans les nuages…

Alors soit ! Que mes bois se patinent au fil des saisons, que mes pierres s'exposent à l'hiver, que les tensions accumulées se dissolvent dans l’extase du relâchement des forces libérées.

Je les aiderai au mieux de ma masse et de mes ciseaux.

Je parle d’un cataclysme, comme seule la création est susceptible d’en provoquer, une émotion inoubliable, un orgasme inattendu, un changement de vie radical, un avenir désirable…

Je parle d'un art qui vient de loin et qui voit loin...

Expositions, concerts... collectifs

2009
Galerie Thuillier, Paris III
Galerie Chok’Art , Vermenton
La Poèterie, Saint Sauveur

2008
Maison des Fleurs, des Arts et de la Poésie, Dracy
« Art dans les cours et jardins », Saint Sauveur
Musée Colette, Saint Sauveur

2007
2ème Biennale Internationale de Sculpture Contemporaine, Nolay
La Grange du Prieuré, La Ferté Loupière

2006
Galerie Acanthe, La Ferté Loupière
Académie des Arts de Gournay sur Marne, 1er prix de sculpture

Résidence, aide

2006
Résidence de création à Timimoun, Sahara algérien

Presse

Contempler le ciel la nuit, la tête en arrière, à s'en démettre le cou et se mêler aux étoiles. Donner un coup de pied dans la fourmilière de nos préjugés et de nos principes pour repartir à la conquête de notre capacité à penser.
Regarder, voir, toucher les sculptures d'Ardy implique tout cela.

Chaque pièce s'invite dans la poésie de l'engagement. On se surprend à voyager dans les empreintes des outils, sur les traces de la vie.

Ardy aime l'humain et ses blessures, la matière et ses fragilités. Il joue sur le registre de la dérision, de la douceur et de la chair. La dérision du temps qui passe sur nos caprices d'enfants gâtés. La douceur des sens éveillés au delà des mots... Quand les courbes de ses corps défient le désir de paix.

Pour promener son regard, ses mains et ses émotions sur les sculptures d'Ardy, il faut être prêt à partir, à espérer et à aimer.

Le lien existe entre la mémoire et l'univers béant de promesses, Ardy l'incorpore à coups de ciseaux au rythme de sa respiration. Comme un derviche tourneur, il tourne, et nous entraîne dans une ronde entre les sexes, entre la nature et l'Homme, l'engagement et l'humilité, la matière et l'énergie, le cerveau et l'âme.

Ardy nous met en scène. Ses sculptures sont notre public.

Muriel André, Juin 2007

Lieu permanent

En permanence à la galerie « L'épicerie » à Saint Sauveur, Yonne (89).
Sur rendez vous à l'atelier.

Oeuvres :